• Budget
  • Endettement
  • Consommation
Pixel blanc
Logo ACEF
Logo secondaire : Puzzle

2010, chemin de Chambly
Longueuil (Québec)  J4J 3Y2
450 677-6394   Sans frais: 1 877 677-6394

Point de service de Valleyfield
340, boulevard du Havre, BUR 203
Valleyfield (Québec)   J6S 1S6
450 371-3470   Sans frais: 1 888 450-3470


Historique de crédit

Votre historique de crédit, comment va-t-il ?

Tous les jours, les gens achètent des biens et services à crédit. La décision de vous octroyer ou non un crédit appartient aux fournisseurs de crédit, aux institutions financières, aux grands magasins ou aux sociétés émettrices de cartes de crédit. La plupart du temps, ceux-ci étudient votre historique de crédit en consultant votre dossier de crédit obtenu d'une agence de renseignements comme, Équifax ou TransUnion.

Que pouvez-vous faire ?

Une des premières choses est de consulter votre dossier de crédit et d’effectuer les correctifs nécessaires si vous y trouvez des erreurs. Pour y arriver, munissez-vous d'un formulaire, disponible sur le site web d'Équifax et de TransUnion ou demandez-en un à L'ACEF Rive-Sud au 677-6394.

Votre crédit est à rebâtir, comment y arriver ?

Nous vous suggérons de mettre graduellement de l’argent de côté. Ceci vous permettra, soit de payer votre bien comptant, soit d’offrir un montant en garantie, équivalent au prêt demandé dans une institution financière. Le but de l’exercice est d’offrir une garantie au créancier en échange d’une référence positive au dossier de crédit. Advenant un refus, rien ne vous empêche de faire votre demande dans une autre banque ou caisse. Évitez par contre les redresseurs financiers qui ne sont que des intermédiaires. Ils feront les mêmes approches que vous auprès des institutions prêteuses, mais ils vous chargeront des frais de toutes sortes sans pouvoir vous garantir plus de succès pour autant.

Une autre possibilité est de faire la demande d’une carte de crédit universelle (ex. : Visa, MasterCard). Toutefois, vous risquez de tomber dans le piège de l’endettement! Limitez-vous à une seule carte et assurez-vous de payer à terme afin d’éviter de payer des intérêts. Il en va de même pour le recours aux cartes de crédit des grands magasins : il est souvent plus facile de les obtenir, mais les taux d’intérêt s’élèvent autour de 28,8% au lieu de 17 ou 18%. Il s’agit alors d’une solution à double tranchant où la vigilance est de mise! Quant aux compagnies de finance, n’oubliez pas qu’elles chargent des taux pouvant atteindre les 36%!

Dans le cas où ces solutions ne fonctionneraient pas, nous vous suggérons fortement de réévaluer la pertinence d’emprunter et de reporter l’emprunt jusqu’à ce que votre situation financière se soit améliorée.


© 2012, Association Coopérative d'Économie Familiale de la Rive-Sud - Tous droits réservés