• Budget
  • Endettement
  • Consommation
Pixel blanc
Logo ACEF
Logo secondaire : Puzzle

2010, chemin de Chambly
Longueuil (Québec)  J4J 3Y2
450 677-6394   Sans frais: 1 877 677-6394

Point de service de Valleyfield
340, boulevard du Havre, BUR 203
Valleyfield (Québec)   J6S 1S6
450 371-3470   Sans frais: 1 888 450-3470


Communiqué de presse
28 janvier 2016

Vos finances en 2016

Les mauvaises nouvelles

Longueuil, 28 janvier 2016 - L’année commence à peine que déjà on nous annonce plusieurs hausses de prix. Le panier d’épicerie coûtera entre 2 et 4% plus cher, surtout pour la viande, les poissons, les fruits et légumes. Les prix de ces denrées ont fait un bon de 15 à 20 % en 4 ans!

Les frais de garde augmentent aussi pour plusieurs familles (environ 180 $ de plus par enfant pour un revenu de ménage entre 50 000 $ et 75 000 $). C’est lors de la déclaration de revenus que se fera sentir l’impact de cette mesure. C’est en effet à ce moment que se calculera le réajustement, pouvant occasionner une dépense de remboursement non planifiée. De plus, Hydro-Québec a demandé à la Régie de l’Énergie de pouvoir hausser les tarifs de 1,7 %. Si cette demande est acceptée, le coût de l’électricité aura grimpé de 11 % en 3 ans! Finalement, les taxes connaîtront une augmentation dans plusieurs municipalités, ce qui se répercutera aussi sans doute sur le prix des loyers.

Malheureusement, la majorité des ménages ne voient pas leurs revenus croître suffisamment pour faire face à toutes ces hausses. Les derniers chiffres sur l’endettement révèlent que pour chaque dollar gagné, les Canadiens doivent 1,71 $. Et, même si, cette année, les Canadiens ont moins dépensé dans le temps des Fêtes, les factures qui les attendent en janvier n’améliorent pas leur situation budgétaire.

Les bonnes nouvelles

Malgré ces mauvaises nouvelles, il est bon de savoir qu’il existe des ressources pour y faire face. Des solutions à l’endettement sont possibles. Il faut toutefois être très prudent face aux annonces de « solutions miracles » offrant d’effacer ou de consolider vos dettes. Il s’agit souvent d’intermédiaires exigeant des frais ou des taux d’intérêt qui ne font qu’accentuer encore plus votre endettement.

L’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Montréal, par contre, est un organisme à but non-lucratif, financé principalement par Centraide du Grand Montréal, et totalement indépendant des créanciers. Depuis plus de 40 ans, l’ACEF intervient dans les domaines du budget, des solutions à l’endettement et de la protection du consommateur.

L’ACEF offre des rencontres d’information gratuites sur les solutions aux dettes, ainsi que des ateliers sur divers thèmes touchant vos finances personnelles. L’ACEF offre aussi des cours sur le budget, pour vous aider à garder le contrôle sur vos dépenses, et des consultations budgétaires en cas de besoin.

Si vos dettes vous préoccupent, ou si vous prenez la résolution de mieux organiser votre situation financière, n’hésitez pas à communiquer avec l’ACEF Rive-Sud au 450 677-6364 ou au 1 877 677-6394. Bonne santé financière à tous en 2016!

 

Source :
ACEF Rive-Sud de Montréal


© 2012, Association Coopérative d'Économie Familiale de la Rive-Sud - Tous droits réservés